La marche afghane consiste à coordonner ses pas et sa respiration, en fonction du chemin que l’on emprunte.

Bien-être : les bénéfices de la marche afghaneCrédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP | Crédit Média : Juliette Dumas | Durée :  | Date : 

Marcher fait un bien fou au corps et à l’esprit. Ce dimanche on s’intéresse à la marche afghane avec Stéphanie Rougié, professeure de yoga. La marche afghane est née dans les années 80. C’est un Français, Edouard Stiegler, qui l’a imaginée en s’inspirant de caravaniers afghans qui marchaient plus de 60 kilomètres par jour, sans être fatigués.

Il les a observés de près et il a été marcher avec eux. C’est là qu’il s’est rendu compte qu’ils coordonnaient leurs pas et leur respiration selon le chemin emprunté. Pour notre quotidien, cette marche a plusieurs bienfaits : physiquement vous êtes en pleine forme, avec un cœur qui se fatigue moins et des poumons mieux oxygénés. Émotionnellement vous développez votre paix intérieure, votre mental est apaisé, ce qui est très important en ce moment.

Pour faire de la marche afghane, il faut faire trois pas en inspirant, faire une pause puis faire trois autres pas en expirant. Si le chemin que vous empruntez monte un peu, le principe est le même, mais il faut réduire le nombre de pas à deux. Si vous grimpez un Everest, vous calez vos inspirations-expirations sur un seul pas.

Au début, c’est normal, vous allez vous concentrer et compter plutôt que de profiter, mais rapidement ça va devenir une bonne habitude en allant acheter votre baguette de pain, par exemple. Ainsi, vous pouvez organiser des marches afghanes en groupe,  entre amis ou voisins, pour joindre l’utile à l’agréable.

Source RTL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bien-être : les bénéfices de la marche afghane