Santés mentale et physique sont intimement liées

L’activité physique apporte aussi des bénéfices psychologiques.

Du 11 au 27 mars, les Semaines d’information sur la santé mentale se pencheront notamment sur les liens unissant le corps et l’esprit.

L'activité physique apporte aussi des bénéfices psychologiques. - L'activité physique apporte aussi des bénéfices psychologiques.

 Pour leur vingt-septième édition, les Semaines d’informations sur la santé mentale exploreront les liens unissant le corps et l’esprit. Le thème sera décliné au fil des trente-six rendez-vous programmés dans l’Indre : comment promouvoir santé mentale et physique à tous les âges de la vie ? Comment mieux détecter les problèmes de santé physique des personnes vivant avec des troubles psychiques ? Ou encore comment favoriser une activité physique pour améliorer la santé mentale et bien vieillir ?

Prendre en compte toutes les dimensions

Les bienfaits de l’activité physique sont multiples. Au niveau médical, tout d’abord. « L’apport de sport potentialise les effets des traitements médicamenteux, expliquent les partenaires du rendez-vous. La production d’endorphines pendant la pratique sportive permet d’être plus réceptif aux traitements. » Sur le plan social, ensuite, en permettant de rompre l’isolement et en améliorant l’estime de soi. « Le corps est “ un ”. Il est important d’en prendre en compte toutes les dimensions. »
Ces questions seront explorées via conférences, projections, ateliers, expositions, portes ouvertes ou activités. Dimanche 13 mars, dans le cadre du semi-marathon organisé par La Berrichonne athlétisme, une course de 2,5 km rassemblera ainsi malades, familles, amis et soignants. Méditation de pleine conscience, marche en pleine conscience, sophrologie, shiatsu, relaxation et marche nordique seront aussi proposés. La première conférence, le 14 mars, se penchera sur les liens qu’il est possible d’établir entre le soma et la psyché, et la place de la psychanalyse dans son lien au corps. Optimisme, adolescence, psychomotricité, troubles du sommeil et retentissements corporels des traitements antipsychotiques seront également abordés.
Pilotées par l’Atelier santé ville et l’Union nationale de familles et amis de personnes malades et handicapées psychiques (Unafam), les Semaines d’informations sur la santé mentale ont pour objectif d’attirer un public peu sensibilisé à ces questions dans un but pédagogique et de lutte contre les idées reçues ; d’informer ; de rassembler acteurs et spectateurs des manifestations, professionnels et usagers ; d’aider au développement des réseaux de solidarité et de faire connaître les moyens et les personnes pouvant apporter un soutien ou une information de proximité. « On peut être malade et avoir sa place dans la société. »
De nombreux partenaires sont associés à ces semaines, « pour montrer que cela concerne toute la société et tous les aspects de la vie ».

Semaines d’information sur la santé mentale, du 11 au 27 mars. Programme complet sur www.semaine-sante-mentale.fr

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2016/03/01/Santes-mentale-et-physique-sont-intimement-liees-2638400

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Santés mentale et physique sont intimement liées